Accueil     L'Atelier     Calendrier     Pédagogie     Contact     Liens  
Bas Moyen Âge : Luths -> Vièles

Luths


Luth médiéval


Luth médiéval

Petit luth médiéval inspiré d'une peinture Italienne de Catarino Veneziano datant d'environ 1375.

Caisse en frêne

Table en épicéa

Touche en buis et prunier

4 ou 5 choeurs

Longueur vibrante : 50 cm.

 

Guiterne


Guiterne XIVe

Création, d'après différentes représentations du XIVe siècle.

Cet instrument monoxyle a été réalisé dans le coeur d'un noyer, partie de l'arbre particulièrement dure et sous tension. La pièce de bois a été travaillé de manière à obtenir un instrument à la  fois leger et très profond.

Table d'harmonie en épicéa.

Touche, filets et rosace en alisier.

Chevilles, sillet, attache courroie et cordier en buis.

4 choeurs aaccordés SOL SOL - ré ré - sol sol - do do

Longueur vibrante : 44 cm

 

 

Citole en feuille de houx


Citole

Nouvelle version de mon modèle de citole en "feuille de houx". Ce type de citole apparaît régulièrement dans l'iconographie du XIVe siècle, et plus particulièrement dans le nord de l'europe.

Corp monoxyle en noyer

Table en épicéa

Touche, cordier, chevalet, filets et chevilles en prunier

Longueur vibrante : 488mm

accord ré - RE - LA - ré - sol

(Tête personalisée)

 

Citole en feuille de houx


Citole

D’après la frise sud de la Cathédrale Notre Dame de Strasbourg.

Ce centaure à la citole fait partie des rares exemplaires originaux en place sur l'édifice. Datant d'environ 1300, la statue comporte même certaines traces de polychromies. Seule la tête de l'instrument est manquante. Cette forme de citole dite "en feuille de houx" se retrouve exclusivement dans le nord de l'europe. 

Rosace en noyer sculptée d’après la façade occidentale de la Cathédrale de Strasbourg, chevillier rentrant dans une tête zoomorphe inspirée par la Cathédrale de Fribourg-en-Brisgau. Corps, manche et tête de l’instrument sont entièrement sculptés dans une unique pièce de noyer très profonde. Fond vouté, manche ajouré en "trou de pouce", éclisses tuilées. Touche en buis fréttée os, chevilles buis et table d’harmonie en épicéa du Jura.  
 
longeur vibrante : 547 mm
 
Accordages proposés : Ré-La-ré-sol
 
Cet instrument au son clair et percussif peut être monté de cordes en boyau (synthétique ou naturel) ou en métal (laiton, cuivre..), simples ou doubles (choeurs)
 
Frettage tempéré ou inégal
 
 
 
 

Guitarra morisca CSM 140


maurache

D’après l’enluminure Nr.140 des « Cantigas de Santa Maria » - Espagne, XIIIe siècle.

Corps et manche en une seule pièce d'acajou d'Afrique.

Table en épicéa

Cordier et chevilles en buis

Frettage : 12 ligatures en boyau

Longeur vibrante : 648 mm

Accordage : Ré - LA - LA - ré - ré

 

 

 

 

 

 

 

Luth roman Compostelle


Luth

D'après le portico de la gloria - Santiago de Compostelle, fin du XIIe. siècle.

Table d'harmonie en parchemin de chèvre

Corps monoxyle et touche en noyer

Chevilles en Prunier

Accord : Mi - la - mi